Région géographique
Année de publication

Archives notariales et témoignages de soi : sens et raison d’être du testament dans Les Andes au xviie siècle

Type de ressource
Auteur/contributeur
Titre
Archives notariales et témoignages de soi : sens et raison d’être du testament dans Les Andes au xviie siècle
Résumé
Au dix-septième siècle, dans la villa de San Antonio de Cajamarca, vice-royaume du Pérou, presqu’un tiers des auteurs de documents testamentaires trouvés dans les archives départementales étaient des Indiens. Nous proposons ici deux séries de questions issues de cette proportion. La première concerne la considération des documents testamentaires parmi les sources judiciaires, étant donné qu’à première vue il s’agit plutôt de sources juridiques. La seconde série de questions porte sur l’étendue de la volonté individuelle dans le testament, compte tenu du fait qu’il est, dans une majorité de cas, oral et ensuite mis par écrit par un escribano. Les hypothèses que nous avançons perçoivent le testament écrit comme une preuve potentielle faite de plusieurs volontés, ainsi que comme expression de la volonté profondément personnelle de son auteur.
Publication
L’Atelier du Centre de recherches historiques. Revue électronique du CRH
Numéro
05
Date
2009
Langue
fr
DOI
10.4000/acrh.1500
ISSN
1760-7914
Titre abrégé
Archives notariales et témoignages de soi
Consulté le
2019-10-30T19:05:06Z
Catalogue de bibl.
Autorisations
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.
Référence
ARGOUSE, Aude. Archives notariales et témoignages de soi : sens et raison d’être du testament dans Les Andes au xviie siècle. L’Atelier du Centre de recherches historiques. Revue électronique du CRH [en ligne]. 2009, no 05. [Consulté le 30 octobre 2019]. DOI 10.4000/acrh.1500
Type d’institution
Période