Discipline archivistique
Profession d’archiviste
Type de ressource

L’archivistique est-elle une science expérimentale ?

Type de ressource
Auteurs/contributeurs
Titre
L’archivistique est-elle une science expérimentale ?
Résumé
Dans le prolongement des journées d’étude intitulées L’archivistique est-elle une science ?, organisées par l’École nationale des chartes et l’Association des archivistes français à la Sorbonne en janvier 2003, les auteurs se proposent d’analyser la façon dont, ces dernières années, la recherche en archivistique tend, au gré d’initiatives diverses, à devenir expérimentale. Ils soutiennent l’idée que cette tendance leur semble bénéfique et ils l’encouragent dans leurs propres actions, à travers des expériences humaines et interinstitutionnelles. Ils rappellent d’ailleurs qu’Yves Pérotin, figure tutélaire du métier d’archiviste, avait, en 1961, non pas formulé une « théorie » des trois âges, mais proposé une forme d’expérimentation conceptuelle.
Publication
Archives
Volume
49
Numéro
1-2
Pages
103-121
Date
2020
Abrév. de revue
Archives
Langue
FR
DOI
10.7202/1075708ar
ISSN
0044-9423
Consulté le
2021-04-16
Archive
Érudit
Catalogue de bibl.
Extra
Publisher: Association des archivistes du Québec (AAQ)
Notes

L’accès à cet article est réservé aux abonnés

Référence
POTIN, Yann et ROULLIER, Clothilde. L’archivistique est-elle une science expérimentale ? Archives [en ligne]. 2020, Vol. 49, no 1‑2, p. 103‑121. [Consulté le 16 avril 2021]. DOI 10.7202/1075708ar. Érudit. Publisher: Association des archivistes du Québec (AAQ)
Profession d’archiviste